Plus de sheefty
Sheefty wants you !

Vous avez quelque chose à apporter à ce site : votre expérience, vos bons plans, vos connaissances... Partagez avec nous votre rapport aux sports de glisse, ce que rider vous apporte, vos meilleurs spots ou encore des astuces lifestyle, nutrition, préparation physique...
Bref, contactez moi pour participer à Sheefty !

Catégories

Skate et surf aux J.O. : bonne nouvelle pour les filles !

NEWS
Jeux olympiques skate surf
19 août 2016 / By / , , , , , / Post a Comment
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 0 Flares ×

Voilà une nouvelle qui fait débattre : le skate et le surf sont désormais des sports olympiques. Il y a matière au débat d’ailleurs : du modèle d’organisation des Jeux Olympiques à la question « le skate et le surf sont-ils des sports adaptés aux J.O. ? », les points de désaccord et de flou sont nombreux.

Toujours est-il que les Jeux Olympiques représentent encore la compétition la plus noble au niveau mondial et sont le rêve de gloire de nombreux athlètes. La décision de faire du skate et du surf des sports olympiques (en même temps que le baseball/softball, le karaté et l’escalade) a été prise à l’unanimité par le Comité International Olympique et sera effective pour l’édition 2020 des Jeux, soit ceux de Tokyo. Ce vote marque une volonté du CIO d’inscrire les J.O. dans l’air du temps et de rajeunir l’audience avec des sports urbains et en développement.

A titre personnel, je ne suis pas fan des J.O. pour tout un tas de raison, et de nombreuses questions sont encore en suspens concernant l’organisation des épreuves, en particulier pour le surf. Ceci dit, j’ai pu voir dans cette nouvelle une bonne augure pour les femmes dans le skate et le surf. D’ailleurs, le CIO a insisté sur le fait que la proposition d’intégrer ces sports (et les autres sports qui ont été votés en même temps) aux J.O. s’est faite avec pour condition de respecter l’égalité des sexes. Les nouveaux sports olympiques impliqueront la création de 18 épreuves et l’arrivée de 474 athlètes avec 20 athlètes de chaque genre pour le surf et le skate. C’est bien ce dernier point qui est une bonne nouvelle.

Un nombre égal d’hommes et femmes et un nombre égal d’épreuves féminines et masculines équilibreront la balance en faveur des rideuses.
jeux olympiques street league

Le skate et le surf féminin de haut niveau sont aujourd’hui peu représentés à comparer des équivalents masculins. Dans les grandes compétitions actuelles (comme les plus petites d’ailleurs) en skate et en surf, les athlètes féminines sélectionnées sont moins nombreuses que les athlètes masculins. Par conséquent, les épreuves féminines sont aussi moins nombreuses. Il arrive même qu’il n’y ait qu’une phase finale sans qualification, comme pour la Street League par exemple. Un nombre égal d’hommes et femmes et un nombre égal d’épreuves féminines et masculines aux J.O. équilibreront donc la balance en faveur des rideuses.

En plus de ça, l’entrée du surf et du skate dans le cercle olympique contribuera sans nul doute à la professionnalisation des rideuses étant donné la visibilité et la notoriété de la compétition. Le skate en bénéficiera encore d’avantage que le surf. En effet, si une sélection de 20 athlètes semble assez peu vu le nombre de surfeuses dans la World Surf League, on ne peut pas en dire de même pour le skate. Avec 20 athlètes de chaque genre, les J.O. seraient une compétition de haut niveau à faire une place belle aux skateuses. 20 skateuses veut dire un peu plus de place pour des rideuses de talent que l’on ne voit pas assez, qui ne viennent pas forcément du continent américain et qui vont pouvoir gagner en notoriété.

Alors, il y a à prendre et à laisser dans les Jeux Olympiques, mais cette volonté de mettre à égalité hommes et femmes dans une compétition d’envergure mondiale, avec une audience qui se compte en milliard de personnes ne peut être qu’une bonne nouvelle. Peut-être même que ça ringardisera les grandes compétitions actuelles du type Street League qui sont encore loin d’un quota 50-50 entre genres, entre épreuves féminines-masculines et, à l’exception des X-Games, entre prize money.

Rendez-vous en 2020 pour voir les rideuses en action ! En attendant, n’hésitez pas à partager votre point de vue sur l’entrée du surf et du skate dans les sports olympiques.

Crédit photos : webberwavepools.com, girlsskatenetwork.com

You Might Also Enjoy Reading

brian anderson coming out
Le coming out du skateur Brian Anderson
6 novembre 2016
district cruiser longboard rossignol
District Cruiser : un snowboard devenu longboard
22 avril 2016
detox outdoor greenpeace PFC
Detox outdoor : des PFC dans nos vêtements et la nature
14 mars 2016

Leave a Reply

Loading Facebook Comments ...